Bienvenue sur le blog du Jardin de Bésignoles en Ardèche. Vous trouverez dans les messages suivants l'actualité et l'évolution du jardin au fils des saisons.

En cliquant sur les images en vignettes de la colonne de gauche, vous pourrez accéder à différentes informations sur le jardin, notamment pour prendre rendez vous afin de visiter le jardin
à Privas.


22.1.22

L'entrée du jardin

 L'entrée du jardin est très ombragée, le bleu du portail y apportent beaucoup de lumière qui vient contraster avec les belles potées d'aspidistra dont une dans un très beau vase d'Anduze. Ces plantes dites de grand-mère sont parfaitement adaptées à ces conditions sèches et ombragées. Elles peuvent résister jusqu'à -15 degré et présentent une assez grande diversité de feuillages, j'en ai une vingtaine de différentes au jardin, il faudra que je vous les présente plus en détail.



Fougères exotiques

 On parlait récemment de l'intérêt des feuillages persistants en hiver au jardin, voici une fougère persistante que j'affectionne particulièrement. Il s'agit de Pyrrosia lingua que j'ai depuis plus de 15 ans. Elle résiste bien aux sécheresses estivale et à nos hivers ardéchois. Son feuillage luxuriant participe aussi à renforcer l'ambiance exotique du jardin. Je vais tester cette année plusieurs sélections japonaises aux frondes panachées, cristées, ondulées...



Mahonia

 Ici on a pas de mimosa (le sol est trop calcaire) mais on profite de la tres longue floraison du mahonia x charity tout l'hiver. Il illumine le jardin même les jours de ciel gris comme aujourd'hui.



Et si aujourd'hui on parlait bambous...


Ceux là à l'entrée jardin sont plantés là depuis 20ans. Ce sont des phyllostachys aurea, un des espèces les plus courantes.

Je coupe systématiquement toutes les ramifications latérales situées a moins de 2,5m de haut, je trouve que ça leur donne beaucoup plus d'élégance.

J'attends la question.....

Il ne vous envahissent pas les bambous ?

Ceux la, occupent depuis 20ans 1m2 seulement. Je fait simplement une petite tranché tout autour de la touffe, une tranchée de 15cm de large et 30cm de profondeur. Chaque automne je coupe tous les rhizomes qui se sont aventurés dans la tranché. Ainsi, je maintiens facilement dans un volume très restreint une espèce pourtant réputé envahissante. Ce serait quand même dommage de se passer des bambous au jardin.



Les feuillages pourpres

 Je disais il y a peu de temps que je n'étais pas fan des feuillages pourpres au jardin. Je trouve finalement que par petites touches ca apporte un peu de diversité surtout en hiver. Je viens de rajouter ce loropetalum 'Black pearl' à côté de la cordyline pourpre 'Superstar', je trouve que l'association fonctionne bien.




17.1.22

Un peu de fumée, le soleil rasant de janvier et le jardin devient féerique.

 





les vases d'Anduze

 C'est toujours difficile de varier les points de vue dans un jardin de 300 m2.

J'essaie de ne pas refaire toujours les mêmes photos. J'aime beaucoup ce coin avec ces vases d'Anduze vert que j'adore. Ils se patinent avec le temps, s écaillent avec le gel.

Ils évoluent avec le temps. Ils participent à donner un côté intemporel au jardin.



15.1.22

L'hiver est bien là !

 Deux matins de suite avec des températures autour de -5°C , l'hiver est bien là. heureusement, le thermomètre remonte bien en journée. Les tillandsias sont désormais rentrés dans la serre. Les autres plantes passeront toutes l'hiver dehors. Malgré leurs allures exotiques , elles ont toutes été sélectionnées pour résister à des températures comprises entre -10° et -12°C.
voilà une série de photos avec un étonnant glaçon (assortie à la végétation du jardin) qui s'était  formé à la surface d'une vase laissé dehors.

















14.1.22

boules de mousse

Les boules de mousse créés pour le décor de Noël on trouvé une nouvelle vie. Un peu moins festives, elles continuent d'agrémenter l'entrée de la maison

13.1.22

Le jardin comme décor pour un shooting photo.

 Apres une première expérience en novembre, le jardin a accueilli ces derniers jours une  équipe strasbourgeoise pour un shooting photo en vu de la réalisation d'un prospectus de prêt à porter pour une enseigne de grande distribution.
Certains d'entre vous le recevront donc en mars dans votre boite aux lettre avec le plaisir de retrouver en arrière plan des vues du jardin de Bésignoles.
Pas facile pour les mannequins de porter des tenus printanières par 4/5° les matins. En tout cas l'ambiance exotique du jardin, même en janvier, à séduit mannequins, photographe et techniciens.












12.1.22

Une superbe lumière ce matin au travers des palmes de trachycarpus


 

On profite des feuilles de monstera dans la maison.

 


feuilles de monstera

 Aujourd’hui, je vous impressionne et je suis impressionné par la taille des feuilles du monstera deliciosa dans ma serre. Je vous avais dit qu’après avoir récolté le premier fruit, il avait recommencé à fleurir avec 2 boutons floraux. Je me suis rendu compte aujourd’hui que cette floraison tardive avait fait pourrir la partie sommitale de la plante et donc la bases des feuilles les plus récentes que je n’ai pas résisté à prendre en photo. La plante est bien rustique et supporte quelques degrés de gel mais les boutons floraux sont sans doute plus sensibles au froid et à l’humidité de la serre en hiver ? en tout cas on va essayer de profiter des de ces feuilles imposantes pour décorer la maison cet hiver, elles tiennent très longtemps en vase.




le grand nettoyage...

 Ce weekend, c'était jardinage au programme, j'ai profité de la douceur pour remporter toute la collection d'aspidistra et de rohdea, une bonne vingtaine de pot, dont certains de belle taille. Je ne l'avais pas fait depuis très longtemps et certains commençaient a végéter.

C'était aussi le grand nettoyage car le jardin va accueillir cette semaine un nouveau shooting photo.





6.1.22

Mille lumières sur les jardins Français


En septembre 2016 nous avons eu l'occasion d'accueillir au jardin le photographe russe  Sergey Karepanov. Cet artiste et journaliste passionné par les des jardins français , a su dénicher des petits trésors dans toutes les régions de France. Quand Bernadeth Denay le rencontre elle a une révélation artistique et a souhaiter concevoir un livre en collaboration avec Matthieu Angot pour nous les faire partager une sélection de jardins révélés par la beauté magique des photos Sergey.  

Ce livre, Mille lumières sur les jardins français, sera édité à compte d'auteur fin janvier 2022. Huit  pages sont consacrées au jardin de Bésignoles. si certains sont intéressés pour commander un exemplaire de cet ouvrage (36,90€ + frais de port)  qui ne sera édité qu'une fois, vous pouvez prendre rapidement contact  contact avec Bernadeth : bernadette.denay@gmail.com

Nous avons hâte de recevoir notre exemplaire.












Par une belle journée d'hiver

 Il y a un an le jardin était sous la neige, aujourd'hui on profite au jardin d'une belle journée hivernale, fraiche mais ensoleillée.




L'automne en janvier

 C'est le retour de l'automne au jardin, 

Apres les petits coups de droit de décembre c'est maintenant que le rosier de banks perd ses feuilles et nous étale ce beau tapis doré