Bienvenue sur le blog du Jardin de Bésignoles en Ardèche. Vous trouverez dans les messages suivants l'actualité et l'évolution du jardin au fils des saisons.

En cliquant sur les images en vignettes de la colonne de gauche, vous pourrez accéder à différentes informations sur le jardin, notamment pour prendre rendez vous afin de visiter le jardin
à Privas.


1.6.20

« Lumières déconfinées » au Jardin de Bésignoles !

Des installations lumières de Jean-Baptiste Wallers-Bulot – Light Artiste.






Présentation de l’exposition :
Titre de l’exposition : « Lumières déconfinées ».
Une exposition confinée / déconfinée !
Jean-Baptiste Wallers-Bulot, light artiste (artiste de la Lumière), réalise une exposition au sein du jardin exotique de Bésignoles à Privas en Ardèche.
Pour marquer la 5éme Journée Internationale de la Lumière (JIL20) - International Day of Light (IDL20) de l’UNESCO du samedi 16 mai 2020, instaurée par l’UNESCO suite à l’Année Internationale de la Lumière de 2015, l’artiste viennois propose, depuis cette date et pour une durée encore indéterminée, une exposition de plusieurs installations lumineuses minimalistes qui prennent vie et mouvements grâce à l’apparition du Soleil et du vent au sein de ce beau jardin privé crée par Anthony Bazin.
Le Beau et le Magique sont ici l’effet lumineux, la diffraction et l’ombre colorée produites.
Malgré le confinement, les difficultés de déplacements et d’approvisionnements en matériel et d’acheminements, face à l’annulation de l’édition 2020 des « Rendez-vous aux Jardins », Anthony Bazin et Jean-Baptiste Wallers-Bulot ont tenus à continuer d’offrir à leurs publics de belles images et de beaux moments de plaisir pour les yeux. Créer et rêver devaient perdurer !
Cette exposition est bien réelle (et non virtuelle) et désormais le public du jardin et de l’artiste peuvent admirer les œuvres et leurs témoignages de moments magiques et fugaces lors des visites privées et par les posts de photos et vidéos sur les réseaux sociaux.
Conçues et fabriquées par l’artiste confiné, envoyées par la Poste et ses aléas, les œuvres in situ sont réalisées et installées sur place par les maitres des lieux.

Mini Bio de Jean-Baptiste Wallers-Bulot
Une recherche de la Lumière !
Jean-Baptiste Wallers-Bulot (ou JBWB) est un artiste contemporain dont le médium est la Lumière.
Il est l’un des rares light artiste français et mène une recherche artistique sur la Lumière depuis plus de 15 ans.
C’est une recherche hybride et protéiforme mêlant Light Art, Land Art, performance photographique nocturne de Light Painting, Street Art et prochainement Art contemporain numérique.
Les buts de l’artiste ?
• Ré-enchanter le quotidien par la magie de la Lumière et illuminer d’un nouveau regard l’environnement connu.
• Amener un nouveau regard sur le paysage par la modification de la perception de ses valeurs lumineuses et de ses couleurs.
• Mettre à jour et faire découvrir au public la présence éphémère et mouvante du soleil par la création de surprises lumineuses visuelles inédites.
• Permettre aux habitués de redécouvrir les ensoleillements des lieux en exacerbant leur présence.
Son vocabulaire ?
• Ombres ou lumières colorées
• Synthèses additives des couleurs
• Diffractions lumineuses et arcs-en-ciel
• Reflets
• Miroitements
• Faisceaux lumineux enfumés
• Graphismes lumineux
• Perceptions lumineuses colorées
• Projections vidéos anamorphosées
• Incandescences
• Traces lumineuses photographiques...
Ses terrains de prédilections ? Le cœur d’une galerie d’exposition (la white box), la Nature et le Jardin, La friche industrielle ou le lieu abandonné, mais aussi la classe ou la chambre de l’enfant et bientôt le bureau ou la salle de réunion de l’entreprise.
3éme génération d’artistes dans sa famille, il est passionné de lumières depuis l’enfance.
La Lumière a toujours été son but. Design céramique, design urbain, école du paysage de Versailles, monde du spectacle et de l’exposition, conception lumière architecturale, Art Contemporain, Light Art et Light Painting sont ses formations et ses pratiques.
Il est le fondateur du Studio 360° Lumières, agence 360° thématique Lumières qui propose entre autre et depuis de nombreuses années les premiers Ateliers Arts Lumières, des ateliers d’initiation, d’expérimentation et de création avec la Lumière pour les enfants, familles et étudiants.
Curieux, communiquant et fédérateur, il est rédacteur web sur le 1er portail web francophone de la Lumière et de l’éclairage LightZOOMLumière.fr (+ 30 000 vues/mois), bloggeur et influenceur, curateur thématique sur sa chaine Scoop-It Lumières (près de 28 000 vues) et sur le groupe Facebook des Pros de la Lumière qu’il a créé et administre (près de 2 900 membres).
Il est aussi le créateur et co-fondateur de la Ligue Francophone de Light Painting – LFLP (65 artistes internationaux).
Jean-Baptiste Wallers-Bulot est l’un des quatre artistes résidents fondateurs de l’USAU, l’Urban Street Art Urbain Festival de Vienne (38).

Les œuvres présentées :
Par principe général de l’artiste, l’œuvre est la Lumière et la perception de celle-ci.
Diffractions lumineuses :
Titre : « Ricochets Arc-en-ciel »
Lieu : sur la Pergola.
Quoi : Installation de films optiques recyclés, fil de nylon, mai 2020.
Une série d’éléments rectangulaires de différentes dimensions sont suspendus et produisent des reflets blancs moirés et dans le même temps des diffractions, arcs en ciels colorés, au sol et sur les végétaux de manière aléatoire et rapide. Les traces de lumières et de couleurs sont fugaces et mouvantes, plus ou moins rapidement par l’action de la météo, du soleil et du vent qui les met en mouvements circulaires.






 Titre : « Surprises au Soleil »
Lieu : dans le Jardin
Quoi : Installation de films optiques recyclés, 2 fils de nylon, mai 2020.
Des éléments sont disséminés dans le Jardin, suspendus de manière fixe, ils produisent avec l’action du soleil des effets lumineux éphémères suivant la météo. Le jardin s’anime ainsi de surprises visuelles et lumineuses, feux follets au Soleil. Halos blancs étonnants et arcs en ciels puissants et fixes apparaissent par magie. Le Jardin est encore plus magnifié.


Ombres colorées :
Par principe l’installation in situ ainsi que la Lumière/ombre colorée constituent l’œuvre.
Mais est-ce de l’Ombre ou de la Lumière ?
L’artiste utilise des filtres colorés transparents de couleur rouge pour créer des jeux visuels de complémentarité entre la lumière colorée en rouge et le vert naturel des végétaux, mais aussi magnifier la puissance de la lumière du Soleil.

Titre : « Tropical rouges »
Lieu : sur les vitrages de la Serre
Quoi : Installation de filtres de spectacle, scotch double-face, mai 2020.
Une implantation de films sur le verre de l’architecture de la serre vient créer un jeu de composition visuelle rectilignes rouges visible depuis l’extérieur. La composition joue avec les dimensions des laies vitrées.
Depuis l’intérieur l’installation crée un jeu de perception des valeurs lumineuses du paysage extérieur par comparaison visuelle ainsi qu’un jeu visuel de perception des couleurs, La complémentarité des végétaux verts sur fond rouge est étonnante, la vivacité des couleurs est augmentée.
Lorsque la lumière rasante du Soleil traverse l’installation, c’est une lente promenade de lumières/ombres colorées qui se déploie à l’intérieur. La complémentarité des couleurs rouge et verte est encore à son paroxysme, les végétaux sont nouvellement colorés, ainsi le vert se teinte de rouge. Les feuillages deviennent incandescents par la puissance de la lumière du soleil. Les ombres/lumières colorées rectilignes rouges petit à petit colonisent l’espace de la serre, ses volumes et végétaux, par la lente course du soleil.
Perceptions :
Par principe l’installation in situ ainsi que la perception du paysage au travers et la lumière colorée constituent l’œuvre.
Dans la poursuite de son travail sur la perception des valeurs lumineuses par le spectateur dans l'environnement quotidien observé, l’artiste réalise des installations de films rouges sur les vitres de la grande baie vitrée ainsi que de la porte fenêtre de l’habitation des propriétaires.
L’enjeu est de permettre aux habitants une nouvelle perception de leur environnement connu pour bousculer leur appréciation de leur paysage quotidien, mais aussi de constater par comparaison visuelle les différences de perception des valeurs lumineuses et colorées. Un jeu de vue miroir est aussi présent, le spectateur se voit dilué et déformé dans le paysage en une symbiose visuelle.
Ces installations ne seront visibles au public que depuis l’extérieur, des photos présentées sur place et postées sur les réseaux sociaux lui permettrons de percevoir les vues et ressentis depuis l’intérieur de la bâtisse.





Titre : « Horizon perception » (inaccessible au public)
Lieu : sur la baie vitrée de la Maison, installation inaccessible au public.
Quoi : Installation de filtres de spectacle, scotch double-face, mai 2020.
Une grande bande paysage horizontale est installée au centre vertical de la grande baie vitrée, l’horizon est perturbé, coloré de rouge. Le vert de la verdure est sombre, jeu d’ombres découpées, horizon d’ombres et ciel rouge. Comparaisons colorées.




Titre : « Damier paysage »
Lieu : sur la porte-fenêtre de la Maison, installation inaccessible au public.
Quoi : Installation filtres de spectacle, scotch double-face, mai 2020.
Composition de rectangles rouges, jeu de visions du Paysage. Vues rouges ou naturelles.








En plus et à venir :
Un diaporama numérique des œuvres lumineuses in situ ainsi que de l’œuvre de l’artiste est visible sur demande.
Cette exposition est évolutive et d’autres installations seront à venir.
Des animations et événements auront lieu sur place accompagnant l’exposition durant le printemps et l’été.
A suivre !

Remerciements :
L’artiste tiens à remercier :
• Anthony Bazin et sa famille pour leur confiance.
• Mme Danielle Wallers pour son aide et son affection indéfectibles.
• La famille Bulot from Mars pour leur joie de vivre.
• Brigitte Couloumiès pour tous ces beaux moments partagés.
• Les Gautier (Françoise et Bernard) et les Weisser (Hélène et Alain) pour leur aide depuis plus de 15 ans.
• Paul Biller, François Gschwind, Vincent Laganier (rédacteur en chef de LightZOOMLumière - LZL), Nicolas Gonzalez aka Nico Gompo - Alea, Vincent Desleveau aka DILIZ, Yann Gagnage aka Doog – Dirty et Yann Harreus, pour leur présence, leur amitié et leurs encouragements.
• Michel Filly (directeur de l’USAU Vienne) pour sa confiance.
• L’entreprise TRIRA (Vienne 38), en particulier M. Gabriel Jobin et M. Jérôme Clément du FabLab R2D2, pour leur soutien matériel.
• L’entreprise CONCEPTLIGHT (Alsace), en particulier M. Victor Vincentz, pour son partenariat matériel depuis 15 ans.

In Memoriam :
L’artiste tiens à dédicacer cette exposition et ses installations lumineuses à la mémoire de personnes chères à son cœur et disparues dernièrement :
- Son frère de bringues et ami Laurent Sulpice (1972-2020),
- L’un de ses maitres, le Maestro Carlos Cruz-Diez, précurseur de l’Art cinétique et du Light Art (1923 - 2019),
- La grande Dame de l’Art, Eléonore de Lavandeyra - Schöffer (192? - 2020), artiste, épouse et messagère de l’œuvre de Nicolas Schöffer, maitre de l’Op Art et inventeur génial du Cybernétisme, de l’Art Electronique et Numérique, du Vidéo Art.

Suivre Jean-Baptiste Wallers-Bulot sur les réseaux sociaux :
Page Facebook : @JBWBArt
Page Facebook Studio 360° Lumières : @studio360lumieres
Page Facebook Ateliers Arts Lumières : @AteliersArtsLumieres
Twitter: @JBBULOT  -   https://twitter.com/JBBULOT
Instagram : @jbwb_art  -  https://www.instagram.com/jbwb_art/?hl=fr
Lire ses articles sur LightZOOMLumière.fr : https://www.lightzoomlumiere.fr/auteur/jeanbaptiste497/
Suivre ses curations thématiques Lumières sur SCOOP-IT : https://www.scoop.it/u/jbbulotoici


#JBBULOT #JBWallersBulot #JBWB #JIL20 #IDL20 #UNESCO #LightArt #Soleil #Lumière #Light #Lux #Luz #LZL #LightZOOMLumière #PassionLights #USAU #UrbanStreetArtUrbainFestival #Vienne #Isère


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire